Liste des communications proposées par Anne Menin-Sicard

  • VOCALAB : logiciel d'évaluation et de réhabilitation de la voix et de la parole
  • DIADOLAB : logiciel de visualisation et de modélisation de la parole
  • Evaluation objective et métacognitive de la voix
  • Evaluation objective de la parole et de l'articulation 
  • Cas cliniques comparés : évaluation avant/après
  • Orthophonie et vocologie : la question du soin et des performances vocales 
  • Un grand chantier collectif : base de données de voix et validation de nos pratiques. 
  • L'évaluation subjective de la voix : peut-on se fier à notre oreille ? 
  • Intelligibilité, prosodie et fluence : comment les mesurer ? 
  • la lecture linguale et palatale 
  • la fiabilité et la validité des mesures objectives de la phonation 
  • L'approche AMCO késako ? 


XVIIème Rencontres internationales d'orthophonie

Jeudi 7 et vendredi 8 Décembre 2018 à PARIS

 

" Efficacité des thérapies" 

 

Espace des Conférences des Diaconnesses

 

Etienne SICARD va faire une présentation dont le titre est 

 

Evaluation de la voix avant/après suivi orthophonique - à propos de la méthodologie d'évaluation et de la fiabilité des mesures chiffrées

 

Le vendredi 8 décembre à 9h00

 

Résumé

Télécharger
diaporama au format pdf
Rencontres Unadreo 2017-ESicard -v6.pdf
Document Adobe Acrobat 1.7 MB


Dans cet article, nous tentons de porter un avis critique sur les méthodologies d’évaluation objective de la voix avant/après suivi orthophonique et discutons de l’efficacité des mesures ainsi que des bénéfices et limites observés. Notre rappelons notre démarche qui a consisté en une analyse critique des méthodes, publications et outils existants, la mise en place d'une équipe de recherche au sein du laboratoire LURCO, la construction d'une base de données de voix pathologiques, d'outils statistiques associés, et l’encadrement de mémoires d’orthophonie en lien avec les groupes de cas. Nous soulignons l’importance de la corrélation entre mesures objectives et auto-évaluation du patient. Nous abordons ensuite les écueils rencontrés lors des différentes phases de recherche et analysons nos approches d'extraction des valeurs de référence. Nous vérifions leur pertinence clinique et étudions les dérives selon les pathologies ou l’âge des patients. Bien que notre démarche repose sur une méthodologie rigoureuse et peut représenter un apport significatif à la rééducation de la voix, l’auto-évaluation du patient et l'avis critique de l'orthophoniste demeurent prioritaires.

 

Mots-clé : Voix, mesures objectives, indicateurs d’altération, pratiques probantes, autoévaluation

Abstract : In this paper, we attempt to critically evaluate the methodologies of objective assessment of voice before and after speech therapy. We discuss the effectiveness of the measures as well as their benefits and limitations. We review the methods, publications and available tools for voice evaluation, and justify the research action developed within the LURCO laboratory. We focus on the construction of a database of pathological voices, development of statistical tools, and the extraction of trends for specific pathologies, in the context of end-of-study speech therapy research. We emphasize the importance of the correlation between the objective measurement and the self evaluation of the patient. We then address issues at different phases of research and analysis, and our approaches to extracting the reference values. We verify their clinical relevance and studys the drifts according to the pathologies and the age of the patients. Although our approach is based on a rigorous methodology and may contribute to efficient voice rehabilitation, patient self-assessment and speech therapist's critical opinion remain a priority.

 

Keywords : Voice, objective measures, indicators of alteration, evidence-based practice, self-assessment


20-21 Octobre 2017

Troubles phono-articulatoires et intelligibilité : intérêt de la lecture linguale et palatale

 

Anne Menin-Sicard, Orthophoniste, Formatrice voix et parole, Lieu-dit Jalabert 81390 PUYBEGON – anne.sicard2@orange.fr

 

Etienne SICARD, Professeur INSA de Toulouse, chercheur associé à l’IRIT, 135 Avenue de Rangueil, 31077 TOULOUSE – etienne.sicard@insa-toulouse.fr

 

RESUME

Dans cet article, nous évoquons le lien entre dysoralité et troubles phono-articulatoires et en quoi la proprioception articulatoire ainsi que la coordination fine des mécanismes physiologiques impliqués dans l’articulation sont déterminantes pour la précision et l’intelligibilité de la parole. Lorsque celle-ci ne peut pas s’élaborer ni se préciser de façon spontanée et que les mouvements articulatoires ne sont pas efficaces à cause d’un trouble développemental ou acquis, un apprentissage explicite se révèle indispensable.

Le travail méthodique de la proprioception articulatoire par différentes étapes va aider le patient à préciser les points de contact langue/palais et à mémoriser des repères sensitifs, auditifs et visuels qui détermineront la coordination des séquences articulatoires. Le travail régulier, méthodique et spécifique de la conscience articulatoire peut améliorer non seulement l’intelligibilité de la parole, mais aussi la conscience phonologique, dont on sait qu’elle est importante pour l’accès à la lecture.

Nous illustrerons nos propos par des modélisations articulatoires, des palatogrammes ainsi que des spectrogrammes aidant à préciser les mouvements consonantiques et vocaliques clés. Nous évoquerons aussi le travail de lecture linguale et palatale ainsi que la notion de diadococinésie, champ d’investigation qui demeure assez peu investi en France. 

 

MOTS-CLES : dysoralité, proprioception articulatoire, troubles phono-articulatoires, diadococinésie, intelligibilité, dyspraxie verbale

 

 

 

Télécharger
Troubles phono-articulatoires et intelli
Document Adobe Acrobat 3.6 MB


Dossier dans la revue L'Orthophoniste de la FNO

Télécharger
L'Evaluation objective de la voix en orthophonie
article dans L'orthophonisteN.pdf
Document Adobe Acrobat 981.2 KB